Information

Coronavirus

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Découvrir Beauraing / Les villages / Baronville
Actions sur le document

Baronville

Le nom de Baronville trouverait son origine dans le nom latin Baro villae signifiant ferme de Baro.

Malgré son étymologie et le fait que l’emplacement du village soit dans les parages de nombreuses voies romaines, les fouilles archéologiques sur le site actuel de Baronville n’ont jamais découvert de traces de l’époque romaine. Seules une soucoupe de terre cuite et des fibules de bronze dont l’origine serait mérovingienne ont pu être exhumées. Depuis le Xème siècle, le village a fait partie de possessions de l’Église de Liège et constituait de par ce fait une enclave liégeoise dans les terres des Comtes de Namur et de Luxembourg. Le village sera ensuite successivement un domaine appartenant aux familles de Fysinne (1456), d’Orjo (1559), de Marote de Montigny (1616) pour enfin aboutir le 16 mars 1669 après de multiples péripéties et transactions entre les mains de Valérien Wal seigneur de Vyle. Les descendants de ce dernier vont conserver Baronville et ajouteront même le nom du village au leur. Malgré l’attachement du dernier ressortissant de cette famille aux idées nouvelles ainsi que sa participation active à la révolte des liégeois en 1789, le château sera incendié en 1793 par une troupe de révolutionnaires français et reconstruit par la suite dans un style classique, de même que l'Eglise.

Au cours des siècles, la principale activité du village fut longtemps l’agriculture et l'exploitation des ressources forestières. Aujourd'hui, la majorité des habitants vont travailler dans les centres urbains belges environnants mais aussi et surtout à Givet et seuls quelques emplois liés à la sylviculture ou à l’agriculture permettent encore d’exercer un emploi sur place. Il est toutefois intéressant de signaler que depuis une quarantaine d'années, le développement du village est constant et que son bilan démographique est positif.

A voir à Baronville :

Le château (propriété privée).

Promenade : Cette promenade illustre bien la Famenne, vaste dépression couverte de pâturages et de forêts de chênes avec vers le sud, un promontoire calcaire couvert de pineraies et de cultures plus riches.

 

Culte :

L'eucharistie est célébrée à Baronville en l'Eglise Saint-Maurice, le dimanche à 9h15