Plan Communal de Développement Rural


Le PCDR de Beauraing a connu un temps de gestation très long pour l’élaboration des fiches projets. Ce délai s’explique par différentes raisons, dont certaines sont externes à l’Opération de Développement rural.

 

Parmi ces causes externes il faut citer l’implication de la Commune dans plusieurs programmes ambitieux qui ont monopolisé beaucoup d’énergie et de ressources humaines, s’appuyant sur des démarches parfois lourdes ou des consultations difficiles : outre l’élaboration du Schéma de Structure concomitant au PCDR, la Ville travaille à la mise en oeuvre de la ZACC n°2 (Rochefort-Martouzin), l’approbation du contournement de la ville, l’achat et la rénovation du hall sportif, le PALME (Plan d'actions locales pour la maîtrise de l’énergie), la réalisation d’une nouvelle Zone d’Activité économiques mixtes sur la « Pâture du Pape » avec son PCA révisionnel et tout récemment les démarches pour acquérir la base militaire de Baronville.

 

Une autre part du délai enregistré est interne à la démarche du PCDR : en effet, la formulation des fiches projets a été confiée à des agents communaux, à des associations partenaires de la Communes ou à des bénévoles souvent issus de la CLDR. Cette approche a renforcé la participation et l’ancrage des projets, mais aussi l’élaboration d’actions très ciblées et à la faisabilité plus éprouvée.

 

Par contre, en raison de la charge du travail liée aux grands programmes en cours, cette phase a pris beaucoup de temps : les projets les plus difficiles retardant l’ensemble du programme.

 

En conséquence de ces lenteurs et de l’implication des acteurs locaux dans les projets du PCDR, mais aussi de l’émergence de plusieurs programmes impliquant forcément le PCDR qui se veut un outil transversal, de nombreuses mesures identifiées dans l’approche stratégique ont été directement intégrées dans les programmes en cours, soit par la commune, soit par des partenaires locaux.

 

Nous voilà enfin au bout de ce plan ; mais suite à la conjonction de ces éléments, le nombre de projets retenus est relativement faible et la priorisation a pris largement compte de la faisabilité des projets (lot 1 et lot 0). Les projets dont la faisabilité n’a pu être assurée ont été placés en lot 4, hors programmation actuelle, dans l’attente d’opportunités nouvelles.

 

La numérotation adoptée pour les projets comporte 3 chiffres, le premier chiffre indiquant le lot auquel appartient le projet.

 

 

 

 

 

Consultez toutes les fiches du lot O ICI.

 

 

CONSULTEZ LES FICHES DES LOTS 1,2 ET 3 ICI

 

CONSULTEZ LA CARTE DES PROJETS ICI

 

Actions sur le document