Distribution des comprimés d'iode

Avis à la population

Dans le cadre de la campagne de distribution des comprimés d'iode, nous vous informons que :

Les comprimés d'iode actuels restent valables au moins jusque fin octobre 2010.

La date de péremption indiquée sur l'emballage des comprimés d'iode est dépassée depuis 2008. L'institut Scientifique de Santé Publique (ISSP) contrôle annuellement la conformité des comprimés et ce, depuis la première distribution en 1999. Les analyses les plus récentes confirment que les comprimés d'iode peuvent encore être utilisés au moins jusque fin octobre 2009 pour autant que les conditions de conservation soient remplies. Pour des raisons de santé publique, en Belgique, la conformité est actuellement renouvelée pour maximum 1 an à chaque fois.

Nouvelle campagne

Une adjudication publique a été publiée pour la production de nouveaux comprimés d'iode. En raison d'une contestation juridique d'un candidat fournisseur, la procédure d'adjudication a dû être relancée. Ceci a dès lors entrainé des retards. Tout en tenant compte des procédures en cours, l'Intérieur fait tout ce qu'il peut pour organiser aussi vite que possible tant la campagne de distribution de nouveaux comrimés d'iode que la campagne d'information de la population.

Demandes actuelles de comprimés d'iode

Des collectivités qui à l'heure actuelle ne disposent pas de comprimés d'iode, peuvent encore toujours introduire une demande auprès de leur administration provinciale afin de recevoir les comprimés nécessaires issus des stocks existant encore. Par cette voie, elles reçoivent un bon avec lequel elles peuvent ensuite se rendre auprès d'une pharmacie de leur choix dans la zone de planification d'urgence nucléaire autour d'un site afin de recevoir les boites de comprimés nécessaires.

Des particuliers peuvent quant à eux s'adresser directementà la Direction Générale de la Sécurité Civile, par courriel (comprimesiode@ibz.fgov.be) ou par voie postale (Direction Générale de la Sécurité Civile, rue de Louvain n° 1 à Bruxelles). Ils reçoivent en retour le bon nécessaire au retrait des comprimés dans une pharmacie de leur choix (d'où l'intérêt de bien indiquer son nom, son adresse et le nombre de membres dans leur famille).

Actions sur le document