Destruction des nids de chenilles processionnaires du chêne

L'apparition annuelle des chenilles processionnaires est un phénomène naturel : après quelques semaines, ces chenilles donnent naissance à des papillons.
Néanmoins, comme les nids de guêpes, les nids de chenilles processionnaires peuvent provoquer des nuisances, en fonction de leur nombre et de leur situation.
Les chenilles possèdent en effet des " poils urticants " qui peuvent provoquer des problèmes d'irritation et de réaction de la peau (voire des voies respiratoires s'ils sont inhalés). Il est donc parfois nécessaire de détruire le ou les nids.


Conformément à la circulaire du SPF intérieur du 05 mars 2009, lorsqu'un nid de chenilles processionnaires est repéré sur un terrain privé, il appartient au propriétaire du terrain de contacter une société spécialisée afin de faire détruire le nid à ses frais ( il est vivement déconseillé de détruire soi-même le nid ). L'intervention des services communaux est en principe limitée aux zones de danger qui appartiennent au domaine public. En cas d'intervention sur terrain privé, ils pourraient demander une rétribution.  

Actions sur le document